Guy Revert

Conseil et Expertise en Création et Gestion d'Entreprise

Accueil Formations Blog Ressources Sites Web Bulletin Contact

Bienvenue

Guy REVERTPlus de 25 ans de formation, et l’accompagnement de plus de 1500 créateurs d’entreprises potentiels, voilà qui donne une certaine expérience en la matière ! Moi aussi, j’ai connu bien plus jeune, les affres des démarches de création, dans ce beau Pays qu’est la France, … mais pas un Paradis pour les créateurs d’entreprises.

Ce site se veut donc un moyen parmi d’autres de transmission de mes expériences très diverses dans le conseil et l’accompagnement des créateurs ; qu’il permette à ceux qui viendront le visiter d’y trouver des supports pédagogiques et des outils façonnés au cours de toutes ces années à l’intention de mes étudiants et stagiaires ; qu’il soit aussi et surtout un lieu d’échange et de partage : les joies, les peines, les angoisses… les colères des créateurs anciens, actuels et futurs.

Je dédie donc ce site à tous ceux qui m’ont fait partager leur aventure de création en leur disant que si j’ai contribué quelque peu à leur réussite, c’est pour moi l’expression même de ma valeur ajoutée, et donc le plus beau bilan de ma vie d’enseignant.

Je l’offre à ces futurs créateurs, mes étudiants de l’Université de Provence, et ceux que l’envie de créer tenaille depuis longtemps, pour qu’ils y trouvent le maximum d’ingrédients leur permettant d’ensemencer leur projet, le nourrir, et le voir se développer.

Modules GXL


Infos

« French back » annonce en ce début d’année 2018, notre Président de la République ! « Wait and see » peut-on lui répliquer, à savoir pour les créateurs d’entreprises et les entrepreneurs l’allègement, voir la disparition de ces deux boulets bien français :
1. Le poids de la bureaucratie, des complications et tracasseries administratives, des règlementations et des normes devenues de plus en plus insupportables, en dépit d’un « choc de simplification » que personne n’a pu constater, bien au contraire !
2. Le poids des prélèvements obligatoires, cotisations en tous genres, impôts, taxes & versements assimilés qui plombent la compétitivité des entreprises françaises : la France est devenue la championne d’Europe en la matière… et le plus mauvais élève pour la baisse du chômage et des déficits publics, malgré une conjoncture ultra favorable ! CQFD : ceci va avec cela !
Il y a 9 ans, c’était la mise en route du Régime de l’Autoentrepreneur, initié par l’excellent Hervé Novelli. A la demande de mes étudiants, j’avais rédigé fin 2008 une petite étude et analyse de ce nouveau régime dont la philosophie était: « simplifier la création et la vie des petites entreprises ». Pari réussi… pour pas longtemps hélas !
Je viens d’actualiser pour la 8ème fois cette étude, car il n’y a pas d’année depuis sa création sans qu’il ait fait l’objet de modifications… comprenez : le détricoter peu à peu. Politiques, technocrates qui les entourent, se sont laissé « enfumer » par les lobbys professionnels et corps intermédiaires (CCI, CMA). Ils n’ont eu de cesse d’alourdir ce régime, d’y ajouter année après année des contraintes nouvelles, des cotisations en plus, bref de conduire à « la mort programmée du régime de l’Autoentrepreneur » (voir sur mon blog), jusqu’à même supprimer par idéologie antilibérale son nom pour le réduire à un « micro entrepreneuriat » : quel mépris !
Le relèvement des chiffres d’affaires, doublés à compter de cette année, est un leurre, dès lors que l’assujettissement à la TVA interviendra à compter des précédents seuils. On se fout du monde !
Les contraintes administratives et comptables supplémentaires découlant de ce franchissement de seuils annulent son intérêt ! C’est d’une évidence absolue… sauf pour les technocrates qui administrent ce Pays, et les politiques qui ne le gouvernent plus : en effet on n’entreprend plus rien sans consulter l’éminence grise, le « Conseiller spécial » sorti de l’ENA.
Comme je l’indique dans cette étude, franchir les précédents seuils de la micro entreprise, c’est la double peine qui s’applique : plus de contraintes administratives et comptables et plus de cotisations à payer, puisque ces dernières sont directement liées au chiffre d’affaires. Donc parvenu à ce stade, le micro entrepreneur a deux choix : limiter son activité ou passer au régime du réel qui devient plus avantageux!
Donc les lobbys sont bien parvenus à leurs fins (j’aurais préféré écrire à « leur fin ») avec la complicité des politiques et des technocrates français : l’ex régime de l’ « Autoentrepreneur », réduit au méprisant « micro entrepreneur » n’a plus rien à voir avec ce qu’il était à l’origine… ce que j’avais prévu il y aura bientôt 10 ans en introduction de mon étude ! Le régime de l »Auto entrepreneur est bien mort !
Malgré ce funeste constat : bonne année et bonne réussite dans vos projets, pour tous ceux qui viennent ouvrir la porte de ce site, en espérant qu’ils y trouvent un grand intérêt !
Voir les Infos

Twitter

JLM Consultant

SACRE

Guy REVERT © 2010 ¤ Mentions légales ¤ Contact ¤ Crédit : JLM Consultant ¤ 95300 visites depuis le 01/10/14