Guy Revert

Conseil et Expertise en Création et Gestion d'Entreprise

Accueil Formations Blog Ressources Sites Web Bulletin Contact

Blog

Cliquer les images pour les agrandir !

Auto entrepreneur : la Bête noire !

le-point.jpg

La semaine de l'Artisanat a été une occasion supplémentaire pour porter des attaques inadmissibles contre le régime de l'auto entrepreneur... malheureusement reprises stupidement et sans vérification, par le média Le Point (que pourtant j'apprécie bien...).
Une fois de plus, j'ai donc pris ma plume pour répondre aux stupidités proférées, rétablir la vérité, et "épingler" ce corporatisme bien français qui empoisonne notre vie économique.
A l'heure où l'on nous parle de "Choc de ... Afficher la suite


PDF  Ma réponse au Point datée du 29 Mars 2013


Article publié le 02/04/13Commentaires ( 2 )

Commentaire de Guy REVERT posté le 13/11/14 à 20:42 :

Je précise que malgré plusieurs relances auprès du journal "Le Point", celui-ci n'a jamais daigné reconnaître ses regrettables erreurs. Conclusion: un média peut raconter n'importe quoi et s'exonérer de toute rectification ultérieure !
Le mépris le plus total pour le "lecteur lambda" que vous êtes !

Commentaire de Guy REVERT posté le 17/07/15 à 01:55 :

Pour info: François MOUTOT, le Directeur général de l'APCMA a obtenu, à compter du 1er janvier 2015 l'immatriculation de tous les auto entrepreneurs artisans aux registres des Métiers. L'immatriculation est gratuite. Après avoir "enfumé" Mme S. PINEL, il n'hésite pas à cautionner les RMA qui détournent la loi en facturant des prestations (obligatoires sinon le dossier n'est pas traité) sous l'intitulé: "frais de conseil et assistance": un véritable racket portant sur des sommes considérables ! C'est totalement illégal ! Je me suis emparé du dossier et ça devrait changer...avec le soutien et la promesse de la DGCIS et du Ministère de M. Macron.
A tous les artisans auto entrepreneurs qui se sont fait avoir par les RMA: réclamez le remboursement de ces pseudos frais de Conseil et assistance. En cas d'échec: contactez la DGCIS (1 500 € d'amende pour le RMA concerné), remboursement garanti !





Guy REVERT © 2010 ¤ Mentions légales ¤ Contact ¤ Crédit : JLM Consultant ¤ 100768 visites depuis le 01/10/14