Guy Revert

Conseil et Expertise en Création et Gestion d'Entreprise

Accueil Formations Blog Ressources Sites Web Bulletin Contact

Infos

L’ « Autoentrepreneur » est devenu « Micro-Entrepreneur » en 2016… et les taux de cotisations ont changé à la hausse aussi bien pour 2016 que pour 2017: ça c’est de la réforme !
Merci pour tous les « Autoentrepreneurs » qui deviennent des « Micro-entrepreneurs » avec toute la symbolique que cela révèle dans l’esprit de ceux pour qui l’Auto-entrepreneuriat était la « Bête Noire » de notre économie (voir sur mon blog l’article dédié). A quand la « Nano-entreprise » ? Pas sûr qu’elle n’émerge un jour de la tête de « ces bureaucrates qui dirigent la France » (dossier Le Point n°2264 du 28 janvier 2016 – page 26).
La désastreuse « Loi Pinel » a eu raison du régime de l’Autoentrepreneur avec la vague d’obligations et contraintes mises en place dès janvier 2015… année catastrophique comme je l’avais prédit en décembre 2014 (voir sur mon blog : « La Mort programmée de l’Autoentrepreneur », soit près d’un quart de créations d’entreprises en moins pour cette seule année ! Beau score pour un pays qui continue de s’enliser dans le chômage !
Vous trouverez donc sur mon site dans la rubrique « Ressources » - Dossier "Juridique" - l’actualisation à janvier 2017 des régimes de l’entreprise individuelle dans l’étude intitulée : MICROENTREPRENEUR ETUDE & ANALYSE.
L'ex-Ministre de l’Economie, M. Emmanuel MACRON souhaitait étendre le régime de la microentreprise, indispensable au développement de l’entrepreneuriat, en triplant ses seuils de chiffre d’affaires, mais… le Ministre du Budget de la France (qui continue de s’enfoncer dans les déficits…), M. Michel SAPIN s’y opposait fermement et a finalement "accordé" un supplément par an... tenez-vous bien de: 600 € pour les ventes et 200 € pour les services ! Prenez connaissance du parcours « professionnel » de M. SAPIN et vous aurez tout compris ! Voir sur mon blog le dernier article à ce sujet.
Deux ans que je dénonce le "racket" des micro entrepreneurs par les chambres de commerce et chambres de métiers à l'occasion de leur immatriculation devenue obligatoire: un véritable scandale à propos duquel mon Député, M. Christophe CASTANER, à interpellé le Ministre de l'Economie par trois fois. Ce dernier s'est contenté depuis et malgré les relances, d'un méprisable silence à l'égard du Député. Voilà une belle insulte à la Démocratie !
Porteurs de projets, créateurs en herbe, ne vous découragez pas ! Inéluctablement les obstacles à la création d’entreprise qui constituent encore une « exception française » : contraintes bureaucratiques ubuesques, prélèvements obligatoires exorbitants, systèmes de formations obsolètes, normes excessives, poids des lobbys professionnels, syndicaux et associatifs, archaïsme de nos institutions, tomberont les uns après les autres… et de plus en plus de Français l'ont compris !
« Le changement c’est maintenant » ? Non, pas encore, mais peut-être pour bientôt car les générations à venir qui vont devoir payer l’addition de plusieurs décennies de mensonge, de démagogie, de gabegie étatique, de renoncements et de manque de courage de leurs dirigeants professionnels de la politique, ne s’y laisseront plus prendre !
Alors: TOUS AUX URNES EN 2017 !!! …



Guy REVERT © 2010 ¤ Mentions légales ¤ Contact ¤ Crédit : JLM Consultant ¤ 87880 visites depuis le 01/10/14